LES ALGUES AU SECOURS DE NOTRE PEAU

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Laminaria hyperborea

Laminaria hyperborea

Les algues pour aider à cicatriser

Les milieux marins fournissent un réservoir inépuisable de molécules nouvelles dont l’étude et
le potentiel intéressent de près de plus en plus de laboratoires et d’industries.
Les algues particulièrement sont sources de nutriments et de minéraux qui ont de grandes
affinités avec notre peau.

Algue brune au microscope

Algue brune au microscope

Le Professeur Laurent Misery, du Service Dermatologie du CHU de Brest nous rappelle
l’incroyable efficacité des algues dans de nombreux domaines :

Qu’il s’agisse d’une simple égratignure ou de tumeurs malignes, les algues peuvent nous
aider. Elles
présentent de nombreuses applications en dermatologie, plus précisément dans
la cicatrisation et l’assainissement des plaies (Laminaria hyperborea / Laminaire nordique)

ou encore le traitement d’infections. On en tire des fibres d’
alginate de calcium et du carboxyméthycellulose qui entrent dans la fabrication de
pansements hémostatiques
grâce
à leur fort pouvoir absorbant. Ces pansements sont destinés à des plaies purulentes ou
hémorragiques. Ces extraits se présentent sous la forme de compresses, mèches, pansements
adhésifs, etc.

Algue brune récoltée pour son alginate de calcium

Algue brune récoltée pour son alginate de calcium

Leurs applications médicinales sont reconnues également dans d’autres domaines. En effet,
elles possèdent des vertus anti-microbiennes ; c’est le cas de l’algue rouge (Bromosphaerone)
qui s’avère fortement efficace contre le staphylocoque lors de tests in vitro.

Les algues s’avèreraient également efficaces dans le traitement de pathologies courantes et
invalidantes comme l’eczéma ou le psoriasis. Par exemple, Laminaria Digitata et Vernonia
Sublutea
calment efficacement les démangeaisons, les irritations des peaux sensibles et les
réactions inflammatoires.
Et il semble que les algues et le monde marin aient encore beaucoup à nous apprendre et nous offrir…
Merci à Anabelle de ConsoBlog pour cet article sur la mer et la santé.
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »